Jules et Jim

François Truffaut réalise en 1962 un drame sentimentale d’après le roman d’Henri-Pierre Roché, Jules et Jim

Dans les années 1900, Jules qui est allemand, se lie d’amitié avec Jim qui est français. Entre eux, c’est comme un coup de foudre. De retour d’un voyage en Grèce, ils vont rencontrer Catherine pour qui ils auront chacun un autre coup de foudre. Catherine aime Jules qu’elle épouse, avec la bénédiction de Jim…Mais la guerre de 14 va les séparer.

Jeanne Moreau-Oskar Werner-Henri Serre

Dans une ambiance libre et enjouée, Jules et Jim est un hymne à l’amour mais aussi et surtout un hymne à la femme! Les errances sentimentales de Catherine sont l’occasion de séquences inoubliables qui font de la mélodie du « Tourbillon de la vie » une chanson gravée à jamais dans les esprits.

le tourbillon de la vie


Les Chansons d’amour

Chanson d’amour par Christophe Honoré  avec Louis Garrel, Ludivine Sagnier et Chiara Mastroianni.

Julie et Ismael s’aiment mais aiment aussi Alice. Le triangle amoureux aurait pu continuer longtemps ainsi, oui, mais voilà…En compétition officiel au festival de Cannes 2007

Ce film populaire est un hymne à tous les possibles, qui propose diverses manières de vivre ensemble à deux, à trois, en famille, en société, entre homos et hétéros.


Somewhere

Sofia Coppola met en scène l’errance d’un acteur interprété par Stephen Dorff, qui contrairement à Bill Murray de Lost in Translation n’a pour lui ni l’excuse de la fuite au bout du monde, ni celle de la déchéance.

Elle Fanning- Stephen Dorff

Johnny Marco (Stephen Dorff) est au sommet de sa gloire mais passe son temps entre console de jeux, virées a bord de bolide et les visites de sa fille Cléo interprétée par Elle Fanning.

Elle Fanning

Somewhere s’enfonce au fil du temps dans un train-train et un sérieux manque d’envollé lyrique. Mais c’est de cette ambiance platonique que le film va tirer petit à petit son pouvoir de fascination. Le titre évoque tout un programme évoquant la vie de bohème sans charme qui passionne tant la cinéaste.

Toute cette sensibilité nous rappel ses précédents bijoux, Virgin Suicide et Marie Antoinette.


« Away I Went »

Away We Go, nouveau road movie de Sam Mendes qui suit deux futurs parents, à  travers les Etats Unis et Montréal. Il a changé de producteur et repart de zéro.

Effrayés par la venu de leur bébé, Burt et Verona sont perdus et cherchent à tout prix le lieu idéal pour l’élever. Ils vont conclure de ce voyage que quoi qu’il arrive, leur enfant sera heureux et épanouis tout comme eux.

 

John Kravinski et Maya Rudolph-Alors que Verona enceinte roule et que Burt est au téléphone, elle s'arrête et sort prendre l'air. C'est une ambiance très apaisante qui s'installe.

(le tournage de ce film à été entièrement écologique : pas de bouteilles en plastique, voitures de location hybrides)..

 

 


coup de coeur parmi les coups de coeur

Ai découverts le second chef-d’oeuvre de Xavier Dolan, Les Amours Imaginaires , ou devrais-je dire mon amour imaginaire.

Au réveil, l’ange blond est partagé entre Francis et Marie alors que nous voulions qu’un choix soit fait. C’est une des incertitudes qui mène l’ambiguïté jusqu’au bout.

Xavier Dolan use de son talent de réalisateur pour nous faire voyager au centre d’une rêverie amoureuse incertaine. Il oeuvre et se frotte a des plans ralentis qui se posent sur un mouvement de jupe, ou sur l’expression contrariée d’un visage. Cela nous rappelle le travail de Wong Kar Wai avec In the Mood for Love.


Hello world!

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!